Être Femme aujourd'hui

ÊTRE FEMME AUJOURD’HUI – 5# Une héroïne du quotidien

Un constat

« Le monde est malade, les choses vont mal, qu’allons-nous laisser à nos enfants ? quel avenir pour les prochaines générations ? Décidément c’était mieux avant. La jeunesse part en c*****. »

Qui n’a pas encore entendu ces réflexions en 2019 ? Voilà une entrée en matière bien noire n’est-ce pas ?

Et si, le temps d’un instant on change de regard. Au lieu de se focaliser sur ce qui ne va pas, mettons en lumière les solutions et concentrons-nous sur ce que l’on peut améliorer.

Je fais partie des optimistes par devoir. Le changement ne tient qu’à nous. Maintenant plus qu’avant, il est impératif de ne pas baisser les bras. De comprendre qu’un Océan est fait de petites gouttes. Que chaque action dans la bonne direction est importante et nécessaire.

Plus encore, je suis intimement convaincue que ce n’était pas mieux avant. Certes tout n’est pas rose, néanmoins un long chemin a été parcouru. Il n’y a pas eu que du mauvais, en regardant bien, nous sommes entourés de grâces et de bonnes choses. Pour ne citer que quelques-uns : l’évolution des droits des femmes, le progrès de la médecine, la liberté de choisir qui l’on veut devenir, la possibilité d’abattre les frontières. Ne vous y trompez pas, j’ai bien conscience que l’on ne vit pas dans un monde de bisounours et que beaucoup restent à faire. Cependant, il me semble que nous pouvons faire le choix de voir le positif et d’agir en conséquence. Au lieu de choisir la facilité et se morfondre en fatalisme.

Le témoignage qui va suivre m’a particulièrement touché. Car c’est grâce aux jeunes comme elle que je puise ma confiance en l’avenir et mes espoirs d’un monde meilleur. Je vous invite d’ailleurs à aller voir l’impact de la mobilisation des jeunes pour la biodiversité et le climat ici à titre d’exemple.

Femme... Jeune... et Engagée...

ELLE a 19 ans, fait partie de la génération qui a compris les enjeux de ce que l’on est en train de vivre. Celle qui a envie de changer les choses. Belle et rebelle (dans le bon sens), elle est la preuve qu’il n’y a pas d’âge pour inspirer et conscientiser. Jeune femme remarquable, de par sa maturité et sa manière pleine d’humour d’aborder des sujets sérieux. Son témoignage vous démontrera que la jeunesse est une force sur laquelle il va falloir compter. Elle ? C’est Chloé RAMANANKASINA. Un bout de femme qui j’en suis persuadé deviendra une femme de grande valeur. Créative et engagée ; elle a un sens de l’harmonie et de l’équilibre bien affirmé. Je vous laisse découvrir cette personnalité haute en couleur, à travers cet échange spontané et très frais.

Photographe : Live Rasoloarison

Pour toi, c’est quoi être une femme ?

La question est simple, mais quand j’y réfléchis la réponse ne me vient pas d’un coup.

J’essaie de penser à ce qui fait de la femme un être vraiment spécial. Et voici ma réponse : être une femme c’est accepter sa nature d’être avant tout, et c’est bien au-delà de l’image stéréotypée que la société nous a donnée depuis un bon bout de temps.  Être une femme pour moi c’est synonyme de vraie force mentale et de sensibilité, de beauté et bonté. La femme est un être vraiment inspirant, quand je vois comment nous nous sommes battues pour avoir nos droits, comment nous arrivons à surmonter chaque épreuve de la vie. Comment nous osons faire des sacrifices, et comment nous n’arrêtons pas de donner plus d’amour qu’on en reçoit malgré tout. C’est incroyable d’être une femme !

Et par rapport à cela, comment vis-tu ta féminité ?

Féminité ? Sincèrement je ne sais pas trop.  J’adore être une femme, je ne sais pas si cela est une réponse.

Aujourd’hui, te sens tu pleinement femme ?

Oui et non. Oui car je commence à m’affirmer de plus en plus. Je ne me cache plus, j’ose me montrer, j’ose m’exposer.

Et non car il y a encore beaucoup trop de choses que je n’ai pas vécues.

Quel a été le déclic de ce début d'affirmation?

Question assez intime mais c’était ma toute première relation amoureuse.

C’est drôle de dire ça, mais cette relation a été un déclic, et a changé beaucoup de choses dans ma façon d’être et de voir les choses. J’ai aussi eu la chance d’être avec quelqu’un de vraiment très patient et qui comprenait que j’étais en plein processus de découverte de moi-même. Cela a été vraiment le début. Ensuite beaucoup de choses se sont passé et ont aussi participé à cela, mais ça a vraiment été le déclic.

Selon toi, être femme atout ou faiblesse?

ATOUT ! Être une femme c’est incroyable. On est vraiment dotées d’une force indescriptible (comme je l’ai déjà dit). Et puis la plupart des personnes qui m’inspirent dans la vie sont des femmes, ma mère, ma sœur, mes amies. Quand je vois comment les mères organisent leur vie. Et comment on arrive à s’imposer dans le monde. Moi je suis admirative, vraiment, les femmes sont des héroïnes de la vie quotidienne.

Dans ce processus, quelle femme as-tu envie de devenir?

J’ai envie d’être une femme courageuse. D’être une combattante qui malgré les nombreuses épreuves au travers de mon chemin s’en sortira.

J’ai une envie brûlante de faire ressortir la guerrière qui est en moi.

Te souviens-tu de tes rêves d'enfant ? La jeune femme que tu es aujourd'hui les poursuit-elle encore?

Quand j’étais petite j’étais idéaliste. Je voulais arrêter toutes les injustices de ce monde, être architecte pour construire des maisons pour les pauvres, créer une association pour ramasser les chiens dans la rue et m’occuper d’eux, je voulais tuer les cambrioleurs, les gens qui assassinaient les autres, ah haha je voulais aider le monde entier.

Aujourd’hui j’ai toujours gardé cette envie d’aider les gens et d’améliorer les choses, mais en commençant petit à petit.

Avec le recul que tu as maintenant, à l'instant t de quoi es-tu certaine?

Avec le recul je suis sûre que j’irais loin dans la vie. Je pense que j’accomplirais pas mal de choses. Et que j’accumulerais tellement de bonnes expériences qu’avant de mourir, je n’aurais aucun regret dans ma vie.

Bon de là à dire aucun regret je ne sais pas trop finalement, Lol.

« Prenez les étapes de la vie comme des défis à relever. Acceptez que vous n’êtes pas parfaites, et que vous êtes en constante évolution. »

Qu’est-ce qui te fait peur?

J’ai peur de ne pas profiter de la vie, de rater des occasions. Lorsque je dis profiter, c’est voyager, faire de belles rencontres, m’instruire, me cultiver, aimer le travail que j’aurais, avoir une bonne qualité de vie. J’ai peur de gâcher ma vie, mais je pense que ça n’arrivera pas.

Quel message as-tu envie de transmettre aux femmes?

Révélez-vous ! Montrez de quoi vous êtes capables. Croyez-en vous, ayez confiance en votre potentiel. Ne vous cachez pas dans l’ombre de votre mari, de votre passé, de vos erreurs, et de tout ce qui vous a fait du mal. Soyez prêtes à tourner la page quand il le faut.

Si aujourd’hui vous ne vous en sortez pas, si vous ne voyez que du noir rassurez-vous ce n’est qu’un passage de la vie obligatoire, mais à vous de décider si vous devez vous en sortir ou pas. Prenez les étapes de la vie comme des défis à relever. Acceptez que vous n’êtes pas parfaites, et que vous êtes en constante évolution.

Aidez les autres à prendre le droit chemin.

Inspirez-vous, inspirez les autres à faire sortir ce qu’il y a de meilleur en eux.

Et au monde ?

J’ai tellement de choses à dire que je n’arrive plus à les mettre en ordre dans ma tête.

 Il y a trop de contradictions. On fait semblant de s’intéresser au sort de la Terre, mais à côté les recherches technologiques et scientifiques nuisent à la protection de l’environnement. On parle d’évolution mais des exterminations humaines existent toujours. On est tous responsables, mais chacun ne pense qu’à sa survie. Et c’est normal c’est la nature humaine de se protéger lorsqu’il se sent en danger. Mais en même temps, grâce à tous ces problèmes auxquels le monde est mis en exposition. Une génération, ma génération tend à se rebeller, à changer les choses, et créer des mouvements. Moi je dis, l’avenir de ce monde c’est que l’humain retrouve de son humanité. Mais bon le chemin reste encore loin. En tout cas nous sommes en pleine transition. Beaucoup de choses vont s’améliorer, du moins je l’espère.

« Je suis sûre que j’irais loin dans la vie. Je pense que j’accomplirais pas mal de choses. « 

Dans la même série :

2 commentaires